Faire des randos en Suède

La Suède est un pays idéal pour la randonnée. La nature y est aussi belle et sauvage qu'on le désire, la faune et la flore y sont très riches et l'on peut y marcher des heures sans rencontrer personne (voire des jours dans certaines parties du territoire).

Haute montagne, moyenne montagnes, forêts, lacs… il y en a pour tous les goûts et pour tous les niveaux.

Voici quelques exemples de ce que vous pourriez faire si vous aimez ce loisir.

Les pistes de randonnée sont nombreuses et bien balisées et les refuges bien indiqués et plutôt bien équipés (le randonneur doit avoir des couverts, des serviettes de toilette, du papier hygiénique et des bougies car cela n'est pas fourni). Que vous soyez débutants ou initiés, vous y trouverez sûrement votre compte. Possibilités de circuits individuels mais aussi avec des guides expérimentés, sur un ou plusieurs jours. Généralement, les distances entre les refuges varient entre 15 et 20 km et, pour les randonnées de longue durée, sachez qu'il est possible de se ravitailler en cours de route.

Forêt suédoise de bouleaux

La rando en Suède : un must !

Parmi les pistes de randonnée les plus connues : la Piste Royale (Kungsleden) dans le nord de la Laponie. Elle traverse une vaste région montagneuse : sommets, glaciers, champs de neige…Sa distance totale est de 500 km et elle s'étend d'Abisko (parc national) à Hemavan. Le terrain ne présente pas de difficulté majeure et des installations (ponts, planches…) permettent de franchir les obstacles (ruisseaux, torrents, zones marécageuses…) sans encombre. Des bateaux sont même prévus pour la traversée des lacs. Possibilité de grimper au sommet du Kebnekaise, le plus haut sommet de Suède (2 117 m d'altitude).

De belles randonnées sont également possibles dans la région de Jokkmokk (ville située juste au-dessus du cercle polaire) qui compte plusieurs parcs nationaux (Sarek, Muddus, Padjelanta et Stora Sjöfallet) qui font désormais partie du Patrimoine Mondial de l'Unesco.

Pour ceux qui ne souhaitent pas monter autant au nord et qui préfèrent les marches plus tranquilles en famille, sachez que l'on peut faire de très belles promenades, plus ou moins longues, dans des régions comme le Värmland où l'on trouve forêts profondes, moyenne montagne et lacs. Les pistes sont bien balisées et traversent souvent de magnifiques réserves naturelles. Par exemple, un peu au sud d'Arvika et du lac de Glafsfjorden se trouve une grande réserve naturelle qui s'appelle Glaskogens Naturreservat et qui est sillonnée de pistes de randonnée. Si vous cherchez le calme et le contact avec la nature, cet endroit est parfait. La Dalécarlie est également une région qui se prête parfaitement à la randonnée puisqu'elle compte quelques 2000 km de pistes de randonnée et 75 réserves naturelles. Le Jämtland, le Härjedalen et le Hälsingland sont également de bonnes destinations pour les amateurs de marche.

Tous les randonneurs doivent avoir connaissance du fameux "Allemansrätten" (droit général de passage et de cueillette) et s'y conformer. En effet, en Suède la nature est généreuse, alors soyez à votre tour généreux envers la nature. Deux principes fondamentaux : respecter la tranquillité des hommes et des animaux et ne pas porter atteinte à la nature. Pour cela, ne pas laisser courir son chien en liberté du 1/3 au 20/8 et ne pas non plus emprunter avec un véhicule les routes signalées par le panneau "Ej motorfordon". Certains cours d'eau sont protégés à cause des oiseaux et sont indiqués par des panneaux carrés rouge et jaune : ne pas s'y baigner. Pour monter sa tente à proximité d'habitations, demander au préalable l'autorisation. Ne pas traverser les labours et terres fragiles. L'été, dans certains endroits, il est interdit de faire du feu. Lorsque c'est autorisé, prendre de grandes précautions. Pour alimenter un feu, ne ramasser que des branches tombées au sol. Ne jamais arracher l'écorce ou les branches des arbres. Laisser la nature propre.

www.000webhost.com