Pêcher en Suède

La Suède paradis des pêcheurs ? Quand vous saurez que la Suède comporte des dizaines de milliers de lacs, de torrents et de rivières et 7 624 km de côtes, vous pourrez, sans hésitation, répondre à cette question par l'affirmative !

Les variétés de poissons

Vous trouverez sur la côte ouest des espèces typiques d'eau de mer telles que la morue, la lire et le maquereau et sur la côte est, dans l'eau saumâtre de la Baltique, des grands brochets, des perches et des sandres. Saumons, truites, brochets, perches, sandres et poissons blancs sont également au rendez-vous dans les rivières et les torrents. Les lacs vous offriront du brochet, de la perche, du sandre, de la truite et différents poissons blancs.

Bateau de pêche suédois

La pêche se pratique sous diverses formes et le pêcheur n'a que l'embarras du choix.

Les saisons les plus propices

Sur la côte ouest, la pêche à la morue est favorable au printemps et à l'automne. La truite de mer se pêchera elle plutôt en avril. Les maquereaux se pêchent tout au long de l'été.

Sur la côte sud, la pêche à la truite débute en janvier et culmine en avril. La pêche au brochet commence alors et continue tout au long de l'automne.

Sur la côte est, la pêche au brochet et à la truite est particulièrement favorable en avril/mai, mais également en septembre/octobre.

Dans les lacs et les étangs au sud de la Suède, la pêche à la truite et au brochet est meilleure au printemps et en automne. Durant l'été, ce sont les sandres et les poissons blancs qui sont les plus attractifs. Au centre de la Suède, la saison commence généralement plus tard et finit plus tôt qu'au sud du pays. Au nord, en raison des températures moins élevées de l'eau, c'est en été que la pêche est intéressante.

Dans les rivières sur les côtes, la pêche au saumon de montée débute en mai ou en juin, mais le meilleur moment se présente en automne. Dans les rivières à l'intérieur des terres, la saison s'étend du printemps à l'automne dans le sud et le centre. Elle bat son plein pendant l'été au nord.

La pêche dans les montagnes de Laponie : soleil de minuit, lumière du Nord, plateaux déserts, sommets couverts de neige, pêche de qualité, voilà de quoi séduire les plus intrépides. Il y a deux saisons de pêche en Laponie : juillet/août pour la pêche à la mouche et mars/avril pour la pêche au trou (truites et ombles).

Formalités

La pêche sportive manuelle est libre en grande partie le long des côtes suédoises et dans les lacs Vänern, Vättern, Hjälmaren, Mälaren et Storjön, ainsi que dans le centre ville de Stockholm. Dans les 60 000 autres "eaux de pêche", il faut une carte de pêche. Le prix de la carte varie d'une région à l'autre, mais il faut compter à peu près 8 Euros/jour. Il peut en coûter jusqu'à 30 Euros/jour dans les eaux propices aux saumons, truites et ombles chevaliers. Les offices de tourisme locaux disposent de toute façon de toutes les informations utiles à ce sujet.

Quelques règles à respecter

Qu'il s'agisse de la pêche libre ou sous licence, il y a un certain nombre de règles à respecter : taille limite de certaines espèces, prohibition pendant la période où les poissons frayent, particulièrement en ce qui concerne la truite et le saumon. Des règles non dites, suggèrent de ne pas prendre plus de poisson que de besoin, de ne pas pêcher près des filets et de ne pas faire de la pêche commerciale. Certaines aires sont protégées. Une fois de plus, les offices de tourisme locaux sauront vous renseigner.