Circuit : la région centre

Ce circuit est assez varié : il plaira non seulement aux amoureux de la nature et aux sportifs, mais aussi à ceux qui s'intéressent à la culture et à l'artisanat. Il passe par de grandes villes comme Stockholm ou Uppsala, mais aussi par de tous petits villages. Pour le faire et bien en profiter, il faut compter facilement 15 jours (l'idéal serait 3 semaines car il y a quand même beaucoup de km à parcourir).

Pour se faire une idée des distances et de la situation, le mieux est de voir une carte du Centre de la Suède.

Si vous faites ce circuit en voiture, n'oubliez pas que les Suédois conduisent TRES différemment des Français. Ils sont totalement respectueux des limitations de vitesse et sont très prudents (taux de mortalité sur la route le plus faible au monde). Il faut absolument se plier à ces règles sous peine de sérieux ennuis.

Point de départ du circuit : la ville de Stockholm

(1) Stockholm

Stockholm est une capitale pas comme les autres Elle se répartie sur une quinzaine d'îles et l'eau y est omniprésente. L'environnement est très protégé en Suède et, même en plein centre ville, on peut se baigner ou pêcher le saumon sans crainte.

Bien sûr, comme dans toute capitale, il y a plein de musées et de choses à voir, on peut y faire du shopping... mais voilà ce que je vous recommande plus particulièrement:

  • Visiter le musée Skansen (on y passe facilement la journée)
  • Visiter le musée Vasa
  • Visiter la vieille ville ("Gamla Stan" en suédois) : un dédale de petites rues ou ruelles pavées bordées de maisons typiques aux façades peintes. C'est maintenant un tantinet trop commercial mais cela vaut encore largement le coup. Si vous pouvez assister à la relève de la garde devant le château, n'hésitez pas car c'est un spectacle rare. Une véritable parade où les musiciens jouent tout en accomplissant une chorégraphie très originale. La musique qu'ils jouent n'est pas de la musique militaire mais va du classique au rock en passant par le jazz ! La visite du château est très intéressante, surtout pour des Français, puisque c'était Bernadotte qui, ayant été élu roi de Suède en 1818, l'habitait à l'époque. Beaucoup de choses restent encore de son passage et le roi actuel est d'ailleurs son descendant.
  • Faire un tour en bateau dans l'archipel

Quitter Stockholm par la E20, direction Örebro, puis prendre la route 60 vers le nord et obliquer à gauche vers Nora.

(2) Nora

Il s'agit d'une petite bourgade sympathique et animée qui mérite une balade à pied. Elle se trouve au bord d'un lac et on y trouve un camping. Sympa pour s'arrêter quelques heures avant de poursuivre la route. Quitter Nora en empruntant la route 244.

(3) Grythyttan

Le village de Grythyttan se trouve un peu avant Hällefors sur la route 244. C'est un endroit très chouette et très paisible avec une belle place fleurie au coeur même du village d'où partent plusieurs rues, dont une bordée de maisons en bois rouge très anciennes. On y trouve quelques boutiques de souvenirs/artisanat ainsi qu'un restaurant luxueux dans un décor d'époque (XVIIe siècle). On y fait une petite halte agréable. Le village se trouve en outre dans un cadre magnifique puisqu'il se situe au carrefour de trois beaux lacs.

7/8 km au nord de Grythyttan, obliquer à gauche sur la route 63, direction Karlstad, au bord du lac Vänern. Vous entrez alors dans la magnifique province du Värmland. La ville de Karlstad en elle-même n'a que très peu de charme car elle est assez industrielle. Son principal intérêt touristique est de se trouver au bord de l'immense lac Vänern. Je vous conseille plutôt de pousser un peu plus loin (en prenant la route 61), jusqu'à la ville d'Arvika.

Paysage de Dalécarlie : maisons en bois et lac Siljan en fond

Le centre de la Suède et sa partie la plus typique, celle que nous préférons. Ici, les abords du lac Siljan.

(4) Arvika

Choses à faire et à voir à Arvika :

Flâner dans la ville qui est assez agréable et qui se trouve au bord du magnifique lac Glafsfjorden. Son centre est piétonnier et on y trouve des boutiques de souvenirs/artisanat.

Si vous êtes amateur d'art, je vous conseille vivement la visite du très beau musée d'art Rackstadmuseet .

Il y a également un musée en plein air (Sågudden) sur l'habitat et les temps anciens dans un cadre magnifique, on ne peut plus bucolique au milieu des pins et des bouleaux.

Choses à faire et à voir aux environs :

Tout d'abord, sachez qu'il y a un très chouette camping à 3-4 km du centre ville, au bord même du lac, sous les arbres (camping Ingestrand). On peut donc accéder facilement au centre d'Arvika depuis le camping en quelques coups de pédale (surtout qu'il y a plein de pistes cyclables).

Faire du canoë : à côté du camping, se trouve le Kanot & Turistcenter qui loue des canoës et propose de très beaux circuits. On peut louer un canoë pour quelques heures, pour la journée entière, voire pour plusieurs jours. Les tarifs sont tout à fait raisonnables. Tout le secteur est génial à découvrir en canoë.

Faire une randonnée : au sud d'Arvika, se trouve la forêt Glaskogen qui est une réserve naturelle et qui comporte quelques 240 km de sentiers. La faune y est très abondante, les possibilités de baignade nombreuses puisque la forêt est parsemée de petits lacs scintillants... pour ceux qui cherchent le calme et le contact avec la nature, cet endroit est parfait. Au beau milieu, entre le lac Övre Gla et Stora Gla, se trouve d'ailleurs un camping qui peut servir de point de ralliement.

Découvrir l'artisanat : à une douzaine de km du camping Ingestrand (c'est sympa d'y aller en vélo) se trouve l'adorable petit village de Klässbol. Un petit café vend des pâtisseries pas mauvaises du tout que l'on peut déguster à l'extérieur, au frais près d'un petit ruisseau où tourne une roue de moulin. Le village se compose de petites maisons en bois qui abritent pour la plupart des ateliers et boutiques d'artisanat (poterie, soufflage du verre, tissage du lin...). L'endroit est idyllique et les produits artisanaux sont à la fois très typiques et très beaux. Ne ratez pas la fabrique de tissus Klässbols Linneväveri qui est très connue en Suède puisque c'est elle qui fournit la maison royale et le linge de table pour le repas du prix Nobel.

Pour quitter Arvika, reprendre la route 61 vers l'est, puis au bout d'une quinzaine de km obliquer à gauche pour aller vers Sunne.

(5) Sunne

La ville de Sunne se trouve pile à la jonction de 2 lacs : Övre Fryken et Mellan Fryken. Coincée entre la route et le lac, la ville est sans grand charme. Elle a pour principal intérêt de se trouver dans un paysage superbe : belles forêts de pins et de bouleaux, petits lacs scintillants, prairies couvertes d'épilobes, petites maisons en bois....

Un conseil, évitez le camping de Sunne (camping Kolsnäs) : c'est le genre immense et concentrationnaire (une sorte de ville dans la ville). Les tentes et les camping-cars sont relégués en dehors du camping à proprement parler, sur un vaste terrain herbu sans ombre en bordure de la route principale. Et en plus, il est cher : 18 Euros/nuit. Faites plutôt 20 km de plus vers le nord et vous trouverez à Lysvik un camping très sympa au bord du lac sous les pins. Ambiance familiale, calme et moins cher : 13 Euros/nuit.

A voir aux environs :

A quelques km au sud de Sunne, sur la route 45 : le parc de Rottneros. Il s'agit d'un magnifique manoir entouré d'un parc avec un arboretum et des sculptures d'artistes suédois réputés. Il s'y trouve également de nombreuses attractions pour les enfants, comme par exemple le parc d'aventures Nils Holgersson.

A 8 km environ au sud-ouest de Sunne : le manoir de Mårbacka où habitait la très célèbre écrivain Selma Lagerlöf, prix Nobel de Littérature en 1909. Droit d'entrée 5,5 Euros/adulte. La maison se visite avec un guide uniquement. Une visite a lieu en anglais à 14h00 (des brochures en français sont disponibles). La visite est très intéressante pour ceux qui connaissent déjà un peu l'oeuvre de Selma Lagerlöf, et pourrait donner à ceux qui ne connaissent pas cette écrivain l'envie de la découvrir. On peut se promener dans le jardin (qui est très fleuri) et déjeuner à l'entrée (petit café avec des tables en bois dehors). Ne pas manquer la grande grange qui se trouve derrière la maison (architecture impressionnante, tout en bois). Pour cela, suivre le panneau "Bokhandel - Souvenirer". Il s'y trouve une petite boutique de souvenirs, des livres de Selma Lagerlöf (malheureusement tous en suédois, et quelques uns en allemand) et une petite exposition de photos sur le domaine tel qu'il était autrefois.

Quitter Sunne en direction de Munkfors par la route 241, puis monter vers le nord par la route 62 et enfin, prendre à droite vers Hagfors, sur la route 246.

(6) Hagfors

Hagfors est une petite ville sympathique et paisible. Il n'y a rien de spécial à y faire et on a vite fait d'en faire le tour. Au centre, se dresse une très jolie église en bois rouge. Le principal intérêt de cette petite ville, c'est qu'elle se trouve au coeur d'une vaste région de forêts et de lacs et qu'elle constitue donc un bon point de départ pour de super excursions.

Pour avoir une belle vue d'ensemble de la ville et du paysage alentour, monter jusqu'à la tour Utsikt Torget (en haut de la piste de ski) : vous verrez alors à perte de vue un paysage de forêts au milieu duquel serpente la rivière Klarälven et ponctué de toutes parts de lacs scintillants.

Les coins sympas à voir dans les environs :

Le village de Sunnemo à environ 20 km au sud de Hagfors, au bord d'un lac qui s'étire tout en longueur. C'est un village mignon comme tout avec une très belle église en bois rouge typique de la région.

Les villages de Gustav Adolf et Gustavfors à une dizaine de km au nord de Hagfors. Ce sont deux villages adorables perdus au milieu de la forêt et situés au bord de l'eau.

Le village de Rämmen, à 30 km environ à l'est de Hagfors. Petit hameau paisible au bord d'un lac avec une jolie église en bois rouge qui surplombe le lac.

Les choses à faire dans les environs :

Un safari élans : chaque semaine, la société Lewa organise, entre autres, des safaris élans d'une durée de 4 heures (18h30 à 22h30) avec une pause café/sandwiches à mi-chemin (compris dans le prix du safari). Le safari se fait dans un petit minibus et on traverse des paysages magnifiques en empruntant soit des pistes au coeur même de la forêt, soit des petites routes qui longent des lacs ou des cours d'eau ou qui traversent d'adorables petits villages. La balade est donc très variée et on ne voit vraiment pas le temps passer tellement on est occupé à scruter la forêt pour apercevoir un élan. Les chances d'en voir sont variables : ça dépend du temps, de l'humeur de l'animal.... La fois où je l'ai fait, on a vu un seul élan, 10 minutes avant la fin. Mais parfois, les gens ont la chance d'en voir jusqu'à une dizaine ! De toute manière, l'excursion vaut vraiment la peine rien que pour les paysages et, en plus, le gars qui organise ça est très sympa. Le prix du safari est d'environ 20 Euros/personne. On peut réserver à l'office du tourisme de Hagfors (la personne de l'office parle français). Sinon, la société Lewa propose également des safaris minéraux, des sorties pêche, des excursions en forêt... Un truc que je trouve sympa avec la forêt dans le Värmland c'est que le sol est moussu et jonché de rochers couverts eux aussi de mousse qui ressemblent parfois à des trolls !

Une balade en canoë : à 20 km environ au nord de Hagfors, sur la route qui mène à Filipstad, se trouve un organisme, Värmlands Gården, qui loue des canoës et organise des excursions en canoë de plusieurs jours, voire de plusieurs semaines. Cet organisme se situe dans un cadre magnifique, au bord d'un grand lac. Louer un canoë pour 4 heures coûte 11 Euros et 20 Euros pour la journée. Une carte détaillée du lac vous est fournie. Pour une durée de 4 heures, voici un circuit sympa à faire : en partant de l'endroit où on loue les canoës, on remonte vers la droite, puis on passe quelques petites îles. On arrive alors dans une zone pleine de roseaux et de nénuphars qui se rétrécit de plus en plus. On passe ensuite sous un petit pont en béton et on arrive au niveau d'une passerelle en bois par dessus laquelle il faut hisser le canoë. On suit ensuite un bras de rivière qui serpente dans la forêt. Si l'on s'arrête de pagayer, c'est le silence total ! Génial ! Pour le retour, il suffit de faire le trajet inverse. Ce qui est sympa, c'est d'emporter un pique-nique et d'accoster sur l'une des petites îles pour jouer les Robinson Crusoe !

(7) Mora

Pour arriver à Mora (en Dalécarlie), quitter Hagfors par la route 246, puis prendre la route 245 sur la droite et enfin, la route 64 .

Mora se situe en bordure du lac Siljan , au nord. Au premier abord, cette grosse bourgade semble un peu morne et on est tenté de passer son chemin, ce qui avec le recul est une erreur. En effet, à y regarder de plus près, on s'aperçoit que la ville renferme plein de boutiques d'artisanat local (voir tout particulièrement celle qui se situe à proximité de l'église). On peut également faire du vélo en bordure du lac ou bien une excursion en bateau sur le lac.

Si vous vous intéressez à la peinture, visitez absolument le musée du peintre Anders Zorn ainsi que sa maison (visite guidée) qui se trouve au centre de Mora.

A voir ou à faire dans les environs :

Voir le village de Nusnäss, quelques km au sud de Mora, où se trouve la fabrique des chevaux de Dalécarlie ("Grannas A. Olssons Hemslöjd"). Un conseil : si vous voulez acheter un cheval de Dalécarlie, faites-le plutôt à la fabrique que dans les boutiques d'artisanat qui pratiquent des prix généralement plus élevés.

Faire un balade en canoë sur le lac : on peut louer des canoë au camping qui se trouve sur l'île de Sollerön.

(8) Rättvik

Une autre petite bourgade sympathique au bord du lac Siljan. On y fait une halte agréable pendant quelques heures. Un centre piétonnier et quelques boutiques d'artisanat intéressantes. Une vieille église dont certaines parties datent du 13e siècle. Possibilité de baignade avec une petite plage de sable. Une très longue jetée en bois s'avance dans la mer : je vous conseille de faire la promenade jusqu'au bout (des bancs permettent de se reposer et d'admirer la vue. La luminosité y est très intense).

(9) Tällberg

Pour arriver à Tällberg, prendre la route 70 qui longe le lac. Ce village se trouve tout au bord du lac, entre Rättvik et Leksand.

C'est à mon avis le village le plus joli et le plus typique autour du lac Siljan. Il est construit sur une colline qui surplombe le lac et la vue est magnifique. Les maisons sont toutes plus belles et plus typiques les unes que les autres. Les jardins regorgent de fleurs. Il y a un circuit de randonnée balisé d'environ 7 km qui permet d'en faire le tour. Ce circuit est sympa car il est très varié : une partie sillonne la forêt, puis longe le lac, pour ensuite revenir dans le village et passer par la colline Digerberget. N'hésitez pas à faire une halte au café Holens Gammelgård pour manger une gaufre.

Si vous vous y trouvez au moment de la fête de la Saint-Jean, vous pourrez alors assister à plusieurs levers de mâts et tous les gens du village portent le costume traditionnel. C'est très chouette.

Les boutiques d'artisanat y sont nombreuses et toutes plus intéressantes les unes que les autres. Les prix, en revanche, sont un peu excessifs.

Dans la partie commerçante du village, un café (Klockargårdens kaffestugga), installé dans une grande maison en bois, sert des plats typiques de la région (rôti d'élan, harengs.) ainsi que de très bonnes pâtisseries et glaces que l'on peut déguster assis à une petite table en bois dans un jardin fleuri.

Le camping de Tällberg, au bord du lac Siljan, est très sympa et je le recommande.

Le village compte également plusieurs hôtels. L'hôtel Dalecarlia est pas mal, quoique l'atmosphère y soit un peu froide. L'été, l'hôtel pratique des tarifs à peu près abordables. L'avantage de cet hôtel : un centre de remise en forme y est rattaché et l'accès y est gratuit pour les personnes qui résident à l'hôtel (piscine, sauna, jaccuzi, salle de musculation). La salle de restaurant offre une vue magnifique sur le lac et on y mange très bien.

Pour quitter Tällberg et poursuivre le circuit, remonter quelques km au nord jusqu'à Söderås, puis prendre la route 80 vers Falun (capitale du cuivre : on peut y visiter la mine).

(10) Sundborn

Sundborn est un village pittoresque situé à une dizaine de km au nord-est de Falun. Le village est joli et mérite le coup d'oeil, mais son principal intérêt est qu'il s'y trouve la maison du peintre Carl Larsson que l'on peut visiter. La visite est guidée et très intéressante (il y a une guide (Elsa) qui parle parfaitement français et qui est très sympathique). Le prix de la visite guidée est de 90 SEK (environ 9,5 euros). C'est gratuit pour les enfants de moins de 6 ans. Visiter la maison et le jardin de Carl Larsson, c'est un peu se promener dans ses tableaux. A côté de la maison, une petite boutique vend des reproductions des tableaux de Larsson (on peut même les acheter déjà encadrées). Un petit café sympa permet de se restaurer. Une petite ballade dans le jardin s'impose également. Un peu plus loin dans le village, au bord du lac, se trouve l'église et le cimetière où est enterrée toute la famille Larsson. Juste à côté, une maison abrite une exposition de portraits réalisés par Carl Larsson. Si vous avez fait la visite de la maison, le billet vous donne accès à cette exposition.

(11) Avesta

Depuis Falun, prendre la route 60 vers Borlänge, puis la route 70 vers Avesta.

Avesta est une ville plutôt morne et industrielle, très connue pour la qualité de son acier. Si je la cite ici, c'est parce qu'elle se trouve sur le trajet et que l'on peut y voir le plus grand cheval de Dalécarlie.

(12) Uppsala

Après Avesta, poursuivre sur la route 70 jusqu'à Sala, puis prendre la route 72 direction Uppsala.

Uppsala est une ville étudiante et elle est donc plutôt calme l'été. Cette ville était l'ancienne capitale de la Suède et fut, à l'époque de la conversion des Vikings au christianisme, le dernier bastion du paganisme. Aujourd'hui, il s'y dresse une imposante cathédrale de style gothique et la ville est également le siège de l'archevêché de l'église suédoise.

Cette ville possède un certain charme, grâce aux nombreux parcs qui l'agrémentent et à la rivière qui la traverse. Sur une colline, se dresse le château de la ville, construit par Gustav Vasa. Pour y accéder, on traverse des parcs et des jardins bien verts qui débouchent sur une grande esplanade.

Une balade sympa consiste à faire en vélo le trajet qui mène à la vieille ville d'Uppsala qui se situe 5 km au nord de la ville. Le paysage est joli, les prés sont verts, les chemins bordés de bouleaux.

Le camping de la ville est un peu tristounet et le cadre pas terrible, mais il est pratique car on peut rejoindre la ville très facilement en vélo. Non loin du camping, se trouve une grande piscine couverte (installations très complètes et très propres).

Il ne vous reste plus qu'à rejoindre Stockholm par la E4 et la boucle est ainsi bouclée.

www.000webhost.com