Bon à savoir avant de partir et pendant le séjour

Quelques infos pratiques pour aider à préparer votre voyage. Cette page sera régulièrement réactualisée. N'hésitez pas à si vous pensez connaître une info pratique susceptible d'aider d'autres touristes.

A votre disposition : un outil pour convertir les monnaies scandinaves.

Sur la route

Sur la route, les Norvégiens sont plutôt prudents, même s'ils ne le sont pas autant que les Suédois. Les limitations de vitesse sont très strictes et généralement respectées : la vitesse est souvent limitée à 90 km/h sur les autoroutes (qui sont très rares), à 80 km/h en dehors des agglomérations et à 50 voire 30 km/h dans les agglomérations. Sachez qu'il y a le long des routes de très nombreux radars automatiques (vous ne pouvez pas les manquer, ça ressemble à des sortes de gros feux de la circulation, sauf que ce sont des radars). Si vous vous faites arrêter pour excès de vitesse ou autre, sachez que l'amende est à payer immédiatement.

Le réseau routier et la législation

La Norvège possède des routes en bon état. Dans le nord, il n'est pas rare de rencontrer quelques travaux de réfection de la chaussée en raison de la rigueur de l'hiver.

Pour ce qui concerne la circulation pendant les mois d'hiver (à savoir du 1er novembre au 1er mai), la législation en vigueur impose de rouler avec des pneus d'hiver (et d'avoir des chaînes dans le coffre en cas d'enneigement) ou avec des pneus cloutés. Pendant le reste de l'année, il est interdit de rouler avec des pneus cloutés.

Attention : certaines routes sont fermées l'hiver et leur ré-ouverture dépend principalement des conditions climatiques. De même, certaines routes sont déconseillées, voire interdites aux caravanes. Sachez également que la route qui mène au Cap Nord est une route étroite, très sinueuse et très fréquentée. Il n'est pas rare de se trouver nez à nez avec un bus au détour d'un virage : il convient donc d'être très prudent, surtout avec une caravane ou un camping-car. Il y a heureusement de nombreuses aires de dégagement.

Péages : certaines routes ou certains ponts et tunnels comportent des péages. De même, une ceinture de péages existe autour des grandes villes, notamment à Oslo. Procurez-vous une carte car sinon vous risquez d'avoir des surprises : on a vite fait de sortir de la ceinture de péage sans s'en rendre compte et il faut alors re-payer pour pouvoir accéder de nouveau au centre ville.

Les papiers nécessaires sont le permis de conduire, la carte grise et la carte verte d'assurance.

Les feux de croisement doivent être allumés en permanence et le port de la ceinture est obligatoire à l'avant, comme à l'arrière.

Concernant l'alcool au volant, sachez que la législation est sévère. Le taux maximum d'alcoolémie autorisé est de 0,5 g/l. Toute personne en infraction est passible d'une peine de prison et d'un an de retrait de permis.

Attention aux animaux !

Vous verrez le long des routes des panneaux indiquant la présence éventuelle d'élans dans les parages. Soyez vigilants car ces animaux sont très très gros (un élan mâle peut peser jusqu'à 800 kg !). L'animal est en outre haut sur pattes : un choc frontal lui brise donc les pattes et il s'effondre sur le capot de votre véhicule : imaginez donc les dégâts, aussi bien pour le véhicule que pour les passagers avant ! Sylvaine Bochet a eu la gentillesse de me donner une petite info pratique très utile concernant les élans : un élan ne dévie jamais de sa trajectoire : à nous de l'éviter car lui ne bronchera pas ! Un élan se promène rarement seul : quand un élan traverse la route, mieux vaut s'arrêter et attendre un moment car il est souvent suivi d'un deuxième élan.

Beaucoup de camping-cars en Norvège

Amis camping-caristes : vous ne serez pas seuls en Norvège ! C'est vraiment un pays à découvrir en camping-car.

Dans le grand nord, il faut surtout se méfier des rennes : il n'est pas rare d'en trouver au beau milieu de la route et grâce à leur tenue de camouflage grise, ce n'est pas toujours évident de les voir de loin.

Les stations GPL

Voici la liste des stations délivrant du GPL :

OSLO :

  • Ryen Servicenter, Esso, Enebakkveien 139
  • Hovin Servicesenter, Shell, Hovinveien 45
  • Statoil Service Bogstad, Ankerveien 117
  • Statoil Service Bryn, Nils Hansens vei 15
  • Marienlyst Bilistsenter Shell, Kirkeveien 92

AKERSHUS :

  • BÆRUM : Statoil Service Fornebu,  Oslo Lufthavn
  • JESSHEIM : Statoil Mango Gardermoen, Fr. Nansens vei
  • LILLESTRØM : Lillestrøm Bilistsenter, Shell, Jernbanegaten
  • SLEPENDEN : Slependen Servicesenter, Esso/ Progas, Billingstadsletta, Billingstad

ØSTFOLD :

  • FREDRIKSTAD : Rolvsøy Servicesenter, Esso/ Progas, Rådalsveien 1A, Rolvsøy

HEDMARK :

  • HAMAR : Stangebrua Service AS, Shell, Ottestad

OPPLAND :

  • LILLEHAMMER : Shell Service, Nordre Ål, Gudbrabdsdalsveien 187

BUSKERUD :

  • DRAMMEN : Åssiden Bilservice Shell, Betzy Kjelsbergs vei 257
  • DRAMMEN : Statoil Service Gulskogen, Professor Smiths allè 26

VESTFOLD :

  • TØNSBERG : Esso Kilen Bensin & Service AS, Halfdan Wilhelmsens allè 39
  • TØNSBERG : Statoil Service Slagenveien, Slagenveien 46
  • LARVIK : Elveveien Veiservice AS, Esso/ Progas, Elveveien 21

TELEMARK :

  • PORSGRUNN : Jernbanegatens Bilistsenter, Shell, Jernbanegaten 9

AUST-AGDER :

  • ARENDAL : Høgedal Gassterminal, Progas, Arendal Energiverk, Myreneveien 35, Høgedal

VEST-AGDER :

  • KRISTIANSAND : Statoil Service Vesterveien Nord, Vesterveien 24.

ROGALAND :

  • STAVANGER : Mariero Bilistsenter, Shell, Marie-roveien 35
  • STAVANGER : Statoil Autosenteret Bjergsted, Løkkeveien 115-117

HORDALAND :

  • BERGEN : Esso Servicesenter AS, Bjørn-stjerne Bjørnsonsgate 5, Solheimsviken
  • NESTTUN : Nesttun Bilistsenter/Shell, Nesttunveien 87

MØRE & ROMSDAL :

  • ÅLESUND : Lerstad Bensin AS, Shell

SØR-TRØNDELAG :

  • TRONDHEIM : Esso Moholt Bilservice, Brøsetveien 188
  • TRONDHEIM : Trondos Bilbyen, Shell, Bratsbergveien 17

NORDLAND :

  • SIGERFJORD : Jan Erik Pedersen Servicenter A/S, Esso/Progas

TROMS :

  • TROMSØ : Fjelli Bilservice AS, Esso/Progas, Stakke-vollveien 37

Le temps

Contrairement à ce que vous pensez peut-être, le climat n'est pas si rigoureux que ça en Norvège et ce grâce au Gulf Stream. L'été, le soleil peut briller généreusement (même dans les îles Lofoten !) et les températures sont alors très agréables. Vous pouvez donc emporter des shorts et des T-shirts dans vos valises (j'ai le souvenir d'une randonnée sous un soleil de plomb pour grimper en haut du Preikestolen). Prévoyez toutefois un vêtement de pluie et un pull car le climat peut être changeant et frisquet. La meilleure période est de mi-juin à début-août. Ce qui est agréable c'est que même quand le soleil tape et qu'il fait chaud, il suffit d'aller à l'ombre pour avoir de la fraîcheur.

Le soleil de minuit

Pour le voir, il faut aller au-delà du cercle polaire. Voici les périodes où il est visible :

  • Cap Nord : du 15/5 au 30/7
  • Hammesfest : du 17/5 au 28/7
  • Tromsø : du 21/5 au 23/7
  • Harstad : du 26/5 au 19/7
  • Bodø : du 5/6 au 9/7

Le coût de la vie

Pour mieux vous y retrouver, voici un moyen simple de convertir en Euros les monnaies scandinaves.

Malgré la dévaluation de la couronne, la Norvège reste un pays relativement cher (compter 20 à 30 % de plus qu'en France), mais pas inaccessible. Ce qui coûte le plus cher c'est l'hôtel, le restaurant (le soir), le carburant et l'alcool. Si vous voyagez en camping-car, le coût de vos vacances restera raisonnable.

Toutes les principales cartes de crédit sont largement acceptées dans les magasins, les restaurants, les stations service et les distributeurs (même dans les petites villes).

Prix des carburants à compter du 31 janvier 2008 :

STATOIL

  • Diesel : 1,467 €
  • SP 95 : 1,518 €
  • SP 98 : 1,556 €
  • Ethanol : 1,070 €
  • GPL : 0,781 €

SHELL

  • Diesel : 1,467 €
  • SP 95 : 1,518 €
  • SP 98 : 1,561 €

Quelques exemples de prix relevés l'été 2001 (ces prix sont purement indicatifs et peuvent varier d'une région à l'autre, d'un magasin à l'autre...) :

  • Hôtel : minimum 46 Euros/nuit pour une chambre double
  • Restaurant le midi : 12 Euros par personne
  • Restaurant le soir : 21 Euros minimum pour 1 plat
  • Camping : entre 11 et 20 Euros la nuit
  • Les denrées de base
    • Pain : 2 Euros environ (ça dépend du pain)
    • 6 oeufs : 1,50 euros
    • 1 yaourt aux fruits (250 g) : 1 euro
    • 1 paquet de pâtes (1 kg) : 2 euros
    • 1 pot de confiture (360 g) : 3,50 euros
    • 1 kg de pommes : 1,50 euros
    • 1 litre de jus d'orange : 1,30 euros
    • 1 litre de lait : 1,30 euros
    • 1 bière légère (50 cl) : 2 euros
    • 1 bouteille de vin : 9 euros minimum
    • Jambon (100 g) : 3 euros
    • 1 poulet grillé : 6 euros

Ce qui coûte généralement le plus cher, ce sont les produits frais comme la viande, les fruits et les légumes. Les pommes de terre, qui sont très utilisées dans la cuisine norvégienne, sont en revanche bon marché.

Un conseil, achetez le poisson dans les ports, il y est généralement moins cher qu'en magasin.

Comme la Norvège ne fait pas partie de l'Union Européenne, les achats peuvent se faire Hors Taxe (Taxe Free). Dans les magasins qui portent l'étiquette "Tax Free", si vous faites pour au moins 39 Euros d'achat, on vous établira une sorte de chèque qui vous permettra de récupérer la TVA lorsque vous quitterez le pays. Cela ne peut pas s'appliquer à la nourriture car la marchandise achetée ne doit pas être "utilisée" en Norvège (les paquets doivent rester scellés). Le remboursement peut être demandé à la frontière, dans les aéroports, à bord des ferries.

Heures d'ouverture

Attention, en Norvège, les magasins et les banques ferment de bonne heure. Les magasins sont généralement ouverts de 9h00 à 16h00/17h00 en semaine, à part le jeudi où ils ferment un peu plus tard (18h00/20h00). Le samedi, ils ouvrent vers 9h00/10h00 et ferment vers 13h00/15h00. Les banques ne sont ouvertes qu'en semaine : de 8h15 à 15h00 (17h00 le jeudi). Les supermarchés ferment plus tard : 20h00 en semaine et 18h00 le samedi.

Les offices de tourisme (Turistbyrå)

Ils sont nombreux et ouverts le week-end. Dès que vous arrivez quelque part, je vous recommande de rendre visite au "Turistbyrå" le plus proche : ce ne sera pas du temps perdu. Le personnel est toujours très sympa et se met en quatre pour vous trouver des infos. Il parle toujours anglais, et parfois français. Il y a plein de brochures gratuites très bien faites sur la région où vous vous trouvez et sur la Norvège en général. Il y a par exemple une brochure gratuite très utile sur les campings : elle est mise à jour tous les ans et recense tous les campings de Norvège. Pour chaque camping, elle donne un descriptif des installations et prestations fournies et elle est accompagnée d'une carte sur laquelle figurent tous les campings recensés.