Les forêts et les lacs

A peu près la moitié du pays est recouverte de forêts et lacs (95 700 lacs !). Aujourd'hui, malgré le développement de l'industrie du bois, d'immenses territoires complètement sauvages subsistent encore et sont le lieu idéal pour la randonnée, l'observation de la faune (élans, chevreuils, rennes, oiseaux migrateurs), la cueillette (baies et champignons y abondent). Le pin et l'épicéa sont les espèces dominantes avec le bouleau. Les lacs, quant à eux, regorgent de poissons et attirent bien des amateurs de pêche et offrent de multiples possibilités de découverte, en canoë ou à vélo. Les amoureux de la nature y trouveront sûrement leur compte.

Bord de lac en Suède

Ca donne vraiment envie de s'asseoir sur le banc et de laisser aller ses pensées.

Les grands lacs (Vänern et Vättern)

Le Vänern, avec ses 5585 km², constitue le plus grand lac d'Europe occidentale. Le Vättern, plus petit, couvre une superficie de 1 912 km². Ce dernier est très profond et ses eaux froides sont riches en poissons. Ces deux lacs sont reliés par un canal, qui part de Göteborg et arrive à Stockholm : le Göta Kanal.

Les grands lacs sont bordés de provinces où abondent forêts et lacs. Parmi les plus intéressantes, se trouvent le Värmland et le Småland.

Le Värmland

Alternance de lacs et de forêts, le tout ponctué de petites maisons en bois rouge, le Värmland est une région très verte et la lumière y est très particulière du fait de la présence de si nombreux lacs (plus de 10 000 lacs et cours d'eau).

Le lac Glafsfjorden est particulièrement beau et se situe non loin d'une grande forêt constituant une réserve naturelle : Glaskogens Naturreservat. Calme et contact avec la nature garantis.

Le Småland

Le Småland est connu surtout pour ses forêts profondes où scintillent les eaux claires de ses nombreux lacs (au nombre de 5 000). Parsemé de petites maisons en bois rouge, le paysage est magnifique et il y règne une grande douceur de vivre.

Le lac Siljan (Dalécarlie)

Le lac Siljan fait 38 km de long sur 11 à 25 km de large et se situe dans une des provinces les plus typiques et les plus jolies de la Suède : la Dalécarlie (Dalarna en suédois). Ce lac serait né de la chute d'une météorite géante il a quelques 360 millions d'années.

Ce lac est entouré de forêts de pins et de bouleaux à travers lesquelles on peut entrevoir ça et là d'autres lacs, plus petits, aux reflets d'une grande luminosité. Des maisons en bois rouge ponctuent le dégradé de vert de ces impressionnantes forêts. Au détour d'un virage, vous aurez peut-être la chance de voir un élan, quoique la taille imposante de cet animal risque un peu de vous dissuader de trop vous en approcher !

Pour plus d'informations sur la région du lac Siljan, vous pouvez aller sur le site de l'office du tourisme du lac Siljan.

Le lac Storjön (Jämtland)

Le Jämtland est une vaste étendue de lacs, de marais, de forêts vallonnées et de petites montagnes. Le plus grand des lacs est le lac Storjön. Une légende s'est forgée autour de ce lac qui, dit-on, serait habité par un monstre. Un piège fût construit pour attraper le monstre, mais celui-ci fût apparemment plus malin que les pêcheurs, car ceux-ci sont toujours rentrés bredouilles et le piège n'est plus maintenant qu'une pièce de musée ! Si vous êtes audacieux, tentez donc votre chance, mais sachez que la "Bête" est aujourd'hui protégée par la préfecture du Jämtland et sa capture interdite !

L'eau est omniprésente dans cette région : ruisseaux et rivières serpentent tranquillement dans les vallées, tandis que torrents et cascades grondent en descendant des montagnes.

La Laponie

La Laponie offre un paysage très contrasté qui compte parmi les plus sauvages et les plus spectaculaires d'Europe : haute montagne, moyenne montagne, forêts, le tout parsemé de lacs et de rivières dont beaucoup prennent leur source dans les glaciers et dont les eaux sont sans doute les plus poissonneuses de Suède. Si l'on ajoute à cela une lumière exceptionnelle, on comprendra toute la magie qui se dégage de ce paysage.

www.000webhost.com