Le Danemark

scandi-voyage.com ouvre une nouvelle section consacrée au Danemark. Pour l'instant, elle se limite à cette page mais nous allons l'étoffer au fur et à mesure. Ce pays mérite en effet d'être connu.

Le Danemark se compose de la péninsule du Jutland (Jylland en danois), qui représente les 2/3 de la superficie du pays, et de plusieurs îles, dont les principales sont Seeland (Sjælland), Fionie (Fyn), Falster, Møn, Lolland et Borholm. Sont également rattachées au Danemark 2 régions autonomes : le Groenland et les îles Féroé.

Pour se faire une idée des distances, le mieux est de voir une carte du Danemark.

L’itinéraire que nous vous proposons ici est centré sur la péninsule du Jutland. Il couvre une distance d’environ 450 km et peut être réalisé en 8 jours.

Kolding

Kolding se situe sur la côte est du Jutland. C’est une petite ville très sympathique, très aérée, avec beaucoup de verdure et située en bordure d’un fjord. Le centre ville est piétonnier. Ca vaut amplement le coup de s’y arrêter 1 ou 2 jours.

A voir à faire à Kolding :

  • Le château/musée Koldinghus : il s’agit d’une forteresse du milieu du 13ème siècle, située quasiment en plein centre de Kolding, sur une hauteur. En 1808, un incendie a ravagé le château. Celui-ci a été rénové de façon très originale, avec un mélange assez réussi d’ancien et de moderne. On passe d’une zone à une autre du château en empruntant des passerelles en métal qui côtoient des murs anciens en brique rouge. Le musée abrite diverses collections, notamment une très belle collection d’argenterie, de faïence et de porcelaine. Une pièce est consacrée aux jouets anciens. Le musée renferme également une galerie de peintures et une chapelle très joliment éclairée. Plusieurs collections temporaires y sont également présentées. Un escalier mène tout en haut de la tour du château d’où l’on a une vue imprenable sur la ville et ses environs. Droit d’entrée : environ 9 euros pour les adultes. Gratuit pour les enfants.
  • Le jardin botanique (Geografisk have) : très beau parc floral avec, entre autres, une magnifique roseraie et d’impressionnants bosquets de bambous. Une mini-ferme fait la joie des enfants. Il est possible d’y pique-niquer. Droit d’entrée : environ 7 euros pour les adultes et 3 euros pour les enfants.
  • La bibliothèque : une bibliothèque on ne peut plus moderne. Une très belle réussite architecturale. Bois et verre. Très lumineuse, très spacieuse.

Pour ceux qui ont des enfants :

  • Nicolai for børn : il s’agit d’un centre de jeux et d’activités pour les enfants, situé en plein centre ville (Skolegade 2c). Le centre abrite une salle de motricité, un petit amphithéâtre avec plein de déguisements, une salle de dessin/peinture et plusieurs autres activités. Un endroit très sympa, idéal pour divertir les enfants si le temps est à la pluie. Droit d’entrée : 3 euros environ.
  • Legeparken : parc pour les enfants avec petit plan d’eau. Pédalos, bâteaux à rame, mini-golf, balançoires, tobogans…. Moon cars (sorte de voitures à pédales assez rigolotes)… tout est gratuit.

A voir / à faire aux alentours de Kolding :

  • Christiansfeld (un peu au sud de Kolding) : ce petit village, classé patrimoine de l’Unesco, a été créé en 1773 par des membres de l’Eglise morave. L’agencement des rues est très géométrique : deux artères principales parallèles avec, de part et d’autre, des rues qui les coupent à angle droit. Très belles maisons anciennes. Beaucoup de végétation. Il y règne une atmosphère extrêmement paisible. Nous avons particulièrement aimé la place avec la fontaine et ses grands arbres et la petite église morave qui se trouve juste à côté. L’intérieur de cette église est entièrement blanc, d’une sobriété absolue, avec un alignement de chandeliers dorés qui donne une très belle perspective. Un autre endroit à l’atmosphère vraiment unique : le cimetière. On y accède en passant un grand portail/portique blanc et en remontant une magnifique allée d’arbres. D’un côté, les tombes des femmes (à droite), de l’autre celles des hommes (à gauche). Des tombes toutes simples sous de grands arbres : un endroit où il doit vraiment faire bon reposer !
  • A noter que la spécialité culinaire de Christiansfeld est une sorte de pain d’épices au miel (Honningkager : littéralement, gâteau au miel).
  • Le parc Legoland : les maquettes sont vraiment de petits bijoux

    Le parc Legoland : les maquettes sont vraiment de petits bijoux avec une recherche très poussée du détail. Un régal pour les yeux des grands comme des petits.

  • Legoland, à Billund (au nord-ouest de Kolding, à 35 minutes de route). Pour ceux qui ont des enfants, 1 journée au parc LEGOLAND est incontournable. Les fameux Lego sont effectivement d’origine danoise, le premier atelier de fabrication ayant été créé à Billund en 1932. Le parc, entièrement construit en Lego, est une véritable réussite. La première partie du parc comporte diverses reconstitutions en Lego (rues de Copenhague, ports, gares, aéroports, plate-formes pétrolières, etc.), le tout étant animé avec un système de capteurs. C’est extrêmement bien fait. Le parc se compose ensuite de diverses attractions sur des thèmes différents (le Farwest, les pirates, les Vikings, etc.), le tout également construit en Lego. Les activités sont multiples et il y en a pour tous les âges et tous les goûts : des petits trains et manèges calmes pour les tout petits, des attractions un peu plus remuantes, voire très remuantes pour les plus intrépides. Il y a des boutiques où l'on peut évidemment acheter des boîtes de Lego. Un spectacle très amusant avec des chevaliers, un roi et une princesse a lieu plusieurs fois dans la journée près du grand château. Il y a même une auto-école où les enfants (de 7 à 13 ans) conduisent de petites voitures en Lego et doivent effectuer un parcours en respectant le code de la route (activité payante). Le droit d'entrée est relativement élevé, mais ensuite la grande majorité des attractions sont gratuites. Le prix est de 229 DKK (31 euros)/adulte et de 199 DKK (27 euros)/enfant (à partir de 3 ans). Il y a également des formules de billet pour 2 jours ou pour toute la saison. A noter qu’il y a un camping situé à environ 500 mètres du parc.

Ribe

Ribe est la plus vieille ville de Scandinavie. Elle se situe sur la côte ouest du Jutland, à 1 heure de route de Kolding, dans une zone marécageuse. La visite de la vieille ville, avec ses vieilles maisons à colombages, est un véritable voyage dans le temps. Une cathédrale se dresse en plein centre de la vieille ville qui, évidemment, est entièrement piétonnière. Un grand parking gratuit est prévu à l’entrée de la ville. La ville est bordée par une rivière avec un petit port. Il s’y trouve plusieurs musées, dont un musée d’art (Ribe Konst Museum) et un musée Viking (Ribes Vikinger). Le soir, vous pouvez assister à la tournée du veilleur de nuit qui chante la chanson du veilleur de nuit et fournit des informations sur les divers points d’intérêt de la ville. Toute la zone de marécages qui entoure Ribe est propice à l’observation des oiseaux.

Vejers Strand

Prendre la route direction Esbjerg. Pas grand-chose à voir à Esbjerg, à part les très curieuses statues représentant 4 hommes gigantesques tournés vers la mer. Poursuivre vers Vejers Strand. On arrive dans une rue toute droite, avec de part et d’autre quelques boutique, cafés et ateliers de peinture, qui débouche directement sur la plage : une magnifique plage de sable blanc, très large. J’aime bien cet endroit assez dépouillé. Seul petit bémol à mon avis : les voitures (et camping-cars) sont autorisées à se garer directement sur la plage et je trouve ça un peu dommage (surtout qu’il y a un petit parking juste avant d’arriver à la plage).

Ringkøbing Fjord

Reprendre la route direction Varde, puis se diriger vers Ringkøbing en longeant le fjord du même nom. En fait, on roule sur une étroite langue de terre située entre la mer du nord et le fjord de Ringkøbing. Les paysages traversés sont assez particuliers : on débouche assez subitement sur un paysage vallonné, composé de petites dunes de sable blanc couvertes d’herbes folles et de bruyère. Plusieurs petites routes partent sur la gauche, menant à de belles plages de sable. La zone est également sillonnée de petits sentiers qui permettent de belles promenades à pied ou en vélo. Quelques km après Hvide Sand, où se trouve un port de pêche, un joli phare blanc s’élève au milieu des dunes de sable (phare de Nørre Lyngvig). Il y a un petit parking à côté d’une petite échoppe qui vend des glaces. De là part un sentier en direction du phare et de la mer. Une petite ballade sympa avant de reprendre la route. Toute la zone du fjord de Ringkøbing est un espace naturel protégé.

La vieille ville à Århus et la nouvelle en fond

La vieille ville à Århus et la nouvelle en fond

Århus

Une fois arrivé à Ringkøbing, se diriger vers Århus. Århus est la deuxième ville du Danemark et un grand port.

A voir / à faire à Århus :

  • Se balader sur le port et dans le centre ville (rues piétonnes, cathédrale, nombreux cafés sympas avec terrasses en bordure de la rivière).
  • La visite de la vieille ville "Den Gamle By" est incontournable. Il s’agit d’un musée en plein air, situé à l’ouest de Århus, en bas du jardin botanique (Botanisk Have). Un village ancien, traversé par une petite rivière, y est entièrement reconstitué avec beaucoup d’authenticité. On peut visiter les différents bâtiments, se promener dans le village en charrette tirée par des chevaux. Des gens habillés comme autrefois lavent le linge dans des grands baquets en bois avec des battoirs, cardent la laine, etc. On y croise l’instituteur avec sa classe, le maire, etc. Le village regroupe une pharmacie, un bureau de poste, une boulangerie (gâteaux délicieux), une école, divers ateliers d’artisanat…le tout dans le plus pur esprit de l’époque. Même les jeunes enfants apprécient. Des petites carrioles en bois que l’on tire au moyen d’une barre sont mises à disposition pour pouvoir transporter les enfants (ils adorent !). On y passe facilement une demi-journée. Droit d’entrée : environ 12 euros pour les adultes. Gratuit pour les moins de 18 ans.
  • La maison de la musique : une très belle architecture moderne, toute en verre. Ca vaut la peine d’y faire un tour rien que pour le coup d’œil.
  • Le musée d’art moderne (Århus Kunst Museum ou AROS). C’est juste à côté de la maison de la musique. L’architecture intérieure du bâtiment est également intéressante. Tout en bas du musée, une sculpture particulièrement étonnante de 5 m de haut représente un homme accroupi. Une zone est prévue pour les enfants avec des ateliers pratiques. Droit d’entrée : environ 12 euros pour les adultes. Gratuit pour les moins de 18 ans.

Autre ville à découvrir dans la province de Fionie

Odense

Odense est la « capitale » de la province de Fionie et la troisième ville du Danemark. La ville de Odense tient son nom de l’ancien dieu viking, Odin. Elle est située entre la péninsule de Jylland et la plus grosse île du pays, nommée Sjælland, qui confère à Odense une place stratégique. Une citadelle Viking avait été établie en lieu et place de Odense, témoignant de l’importance du site par le passé.

Traditionnellement, Odense est une ville de commerce et d’industrie mais aujourd’hui beaucoup d’industries n’y sont plus présentes. La ville se dota d’une université en 1966. Grâce à elle, l’hôpital de Odense s’est transformé pour devenir l’hôpital universitaire de Odense (Odense Universitet Hospital ou OUH) qui est devenu le gros employeur de l’île.

Bien que le fjord soit à proximité de la ville, c’est seulement en 1800 que le fjord a été creusé et un port construit. De nos jours, Le port de Odense est principalement utilisé comme port de plaisance et la construction de navires a été transférée à quelques kilomètres sur le site de Lindø. De vieux quartiers avec leurs vieilles maisons et des quartiers modernes avec des commerces de toutes sortes structurent la ville. Cela permet de passer aisément d’une atmosphère à une autre lors d’une promenade dans la ville. Les vieux quartiers ont conservés tout leur charme avec leurs rues pavées et leurs vieilles maisons joliment restaurées. Il est ainsi possible de visiter la maison de Hans Christian Andersen et Møntnergaarden (musée de Odense). Chaque semaine, le marché aux fruits et légumes s’installe à proximité de l’un des meilleurs restaurants de Odense.

Ruelle dans la vieille ville de Odense (photo et texte sur Odense : Emmanuel Landré)

Ruelle dans la vieille ville de Odense (source photo et texte sur Odense : société Fiskehejren)

La rivière, qui parcourt la ville et se jette dans le fjord, est une bouffée d’air frais pour les habitants qui l’utilisent pour des activités de loisirs. Tout au long de la rivière, les pistes et les parcs permettent aux familles, aux sportifs ou simplement aux travailleurs de profiter d’un cadre naturel à de 2 pas du centre-ville. Il y a une vingtaine d’années, la ville a fait d’énormes efforts pour améliorer la qualité de l’eau et la bio-diversité des milieux aquatiques. Des projets de réhabilitation des anciens lits de rivières et de destruction d’ouvrages barrant le flux naturel des eaux ont ainsi permis la remontée d’un plus grand nombre de truites de mer.

En été, on peut prendre le bateau depuis le centre-ville (Munkemose) jusqu’à Fruens Bøge, où l’on peut faire un piquenique, se promener dans la forêt et prendre une glace si la file d’attente n’est pas trop longue. Ce marchand de glaces, qui a été fermé durant tout l’hiver, a une telle réputation, qu’il faut parfois patienter pendant plus d’heure juste pour une glace hors norme il est vrai (7 boules + guf, que l'on prononce « gouf », spécialité danoise). Pendant le parcours en bateau, vous passerez au milieu du zoo où se situe un arrêt. La visite de ce zoo est recommandée car c’est un endroit très respectueux des animaux et du milieu.

scandi-voyage.com est le fruit des expériences touristiques d'un groupe de passionnés. Si vous souhaitez nous faire part de votre propre expérience de séjour au Danemark, n'hésitez pas à participer à notre forum.

www.000webhost.com